Médium un jour, médium tous les jours (tome 2)

LIRE À PARTIR DU DÉBUT DU LIVRE

LIRE L’ARTICLE PRÉCÉDENT

Extrait du Médium un jour, médium tous les jours, tome 2

.

Près de six mois après le départ de Maman, quelque part au cours de l’été, j’étais en train de trier des vêtements tout droits sortis de la laveuse située dans la salle de bain de notre demeure. C’est alors que j’entendis, au fond de mon cœur, une voix m’annonçant qu’une surprise m’attendait dans le salon, à quelques mètres de l’endroit où j’étais. Ma curiosité piquée par cette annonce, j’avançais à pas de loup guettant tout indice me permettant de découvrir plus rapidement ce qu’était la fameuse surprise en question.

Tout juste arrivée au salon, j’entendis à la radio un air que je reconnaissais bien dès la première note. C’était la fameuse chanson «Smile» – qui me tient tant à cœur – et qui avait démarré les funérailles de Maman. Tout de suite, mes yeux se remplirent de larmes de joie à l’écoute de la musique et des paroles. En m’approchant pour hausser le volume de la radio afin de remplir toute la maison de sa musique, j’entendis à nouveau une voix. Cette fois encore, c’était celle de ma mère: «Jo, c’est Maman(!). Je suis avec Sylvie *, et toutes les deux, nous sommes heureuses». C’était tout. Mais c’était doux à mon cœur.

* Sylvie est ma cousine, ma sœur, mon amie avec qui j’ai grandi et qui est décédée d’un accident de voiture à l’âge de 33 ans. Maman était sa marraine. Ce fut le point tournant le plus important de ma vie. Pour lire son histoire, se référer au tome 1 de la série – chapitre «Mon destin… enfin, prise 2!».

Incapable de retenir les sanglots qui m’étreignaient la gorge, je pris le panier de vêtements mouillés et me dirigeai vers la corde à linge pour les faire sécher au soleil, tout cela sous les yeux de mon amoureux, témoin de cette belle histoire.

Il n’avait pas entendu la voix de Maman, mais il savait bien que cela m’avait fait grand plaisir, et surtout, cela m’avait grandement touchée. Maman et «ma» Sylvie étaient réunies ensemble et elles étaient «enfin» heureuses. C’était l’un des plus beaux cadeaux que la Vie pouvait m’offrir! Merci la Vie!

L’histoire de Maman se termine bien! Et elle se poursuit, toujours en harmonie, encore aujourd’hui.

C’est maintenant le temps de raconter l’histoire de son ami André, celui qui était à ses côtés lors de son grand départ. Prenez place avec quelques mouchoirs… vous aussi vous serez charmés.

.

À SUIVRE…

Pour lire le texte complet dès maintenant procurez-vous Médium un jour, médium tous les jours, tome 2

©2021 Johanne Lazure | création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X