Calmons-nous et respirons par le nez !

«Facile à dire diront certains!» en ces temps perturbés et perturbants. Et d’autres rajouteront: «Et si la Vie souhaitait nous donner une bonne leçon… à nous les êtres humains?»

Depuis le temps que nous courons tous et chacun à gauche et à droite, telle une poule qui n’a pas de tête (cela tombe bien, c’est Pâques bientôt! – sourire)… nous n’avons pas d’autres choix que de nous arrêter. Et pas juste vous et moi… TOUT LE MONDE sur la planète est arrêté, ralenti, pour ne pas dire en attente que quelque chose se passe.

Quand on y pense et que l’on prend du recul sur ce qui se déroule devant nos yeux en ce moment, c’est presqu’irréel! Qui aurait dit que TOUTE la planète Terre allait vivre à un autre rythme en mars de l’année 2020? Un hasard? Une drôle (bizarre) de coïncidence (pas drôle du tout…)? Vous comme moi savons que le hasard n’existe absolument pas et que rien n’arrive pour rien. Mais quoi penser ou apprendre de cette période qui porte à la réflexion.

Vous en conviendrez avec moi – nous n’avons pas vraiment d’autres options que de jeter un regard au-delà des illusions de ce monde. À la lumière de la méditation canalisée du 5 mars dernier, voici quelques sujets de réflexion pour tous. Le thème «L’Équinoxe du printemps, un temps favorable pour équilibrer nos énergies et nos vies» porte bien son nom.

Rappelons que cette méditation s’est déroulée plusieurs jours avant que tout le branle-bas s’installe chez nous au Québec et un peu partout ailleurs sur la planète.

Je ne propose pas l’idée d’avoir la vérité infuse… mais j’avoue me sentir choyée de connaître ces informations qui nous offrent l’opportunité de voir les choses avec un regard rempli de sagesse et d’espoir.

Tout d’abord, il est important de nous rappeler d’une chose essentielle à notre vie moderne. Avec ces lancées technologiques qui n’en finissent plus de progresser, nous sommes littéralement bombardés d’ondes électromagnétiques de toutes parts.

Vive l’ère du moderne avec ces cellulaires intelligents, ordinateurs portables, tablettes qui font le bonheur des petits et des grands… tous à portée de main, et presque tout le temps! Mais si nous prenons le temps de nous arrêter quelques secondes – déposons notre appareil histoire de faire le point (pas trop longtemps tout de même pour terminer la lecture de la chronique…- hihihi!), nous verrons qu’il y a plus ou moins 30 ans, ces appareils ne faisaient pas partie de notre décor quotidien. Bien sûr, nous les avions déjà vus dans certaines séries de science-fiction et émissions présentant le futur. Nous avions possiblement un ordinateur au travail et/ou à la maison, mais pas aussi disponibles et nombreux qu’aujourd’hui.

Plusieurs d’entre nous, issus d’une autre génération (ou plusieurs pour d’autres…) se rappelleront que si l’on souhaitait changer le poste du téléviseur, nous DEVIONS NOUS LEVER pour le faire. Chose impensable de nos jours – même les enfants d’à peine un an savent qu’il faut une manette télécommandée pour allumer l’écran et syntoniser les chaînes télévisuelles. Et il y avait un, peut-être deux appareils dans la maison… pas dix (sourire). De nos jours, vous désirez allumer le foyer au gaz, monter ou baisser les stores à la maison, démarrer la voiture ou encore ouvrir la porte de garage pour y entrer? Prenez la manette! Vous souhaitez vous assurer que les portes de votre demeure sont bien verrouillées, que le système de chauffage ou de climatisation fonctionnera au bon moment, sans oublier l’éclairage adéquat que vous pouvez régler à distance? Allez, prenez la manette.. ou votre cellulaire. En quelques secondes, le tour est joué! C’est magique et c’est extraordinaire! Vive l’ère moderne!

Oui et non aurions-nous le goût de répondre. Il y a un prix à payer pour tout, vous le savez bien. Ne parlons pas de prix monétaire, mais bien celui au niveau de la santé. Tout passe par les ondes, et nous sommes constitués d’ondes électromagnétiques, nous aussi. Est-il possible que l’humain tente du mieux qu’il peut de s’adapter rapidement à toutes ces ondes bombardées de toutes parts depuis si peu d’années? Serait-il possible que nous soyons en train de vivre une mutation importante au sein de notre corps physique histoire de permettre à notre corps de s’adapter? Est-ce pourquoi nous somme si fatigués depuis tant d’années? Pourtant nous mangeons relativement bien, nous faisons de notre mieux pour être et demeurer en forme et en santé? Est-ce possible que nous faisons de notre mieux pour vivre à cette ère de technologie de plus en plus avancée et si présente sur la vie terrestre? Calmons-nous et respirons par le nez.

Difficile d’y échapper. Nous sommes plusieurs à être prisonniers de ces technologies intelligentes. Et si cela pouvait affecter notre système immunitaire si bien que nous ne puissions pas si bien que cela nous offrir une santé optimale, tant physiquement que moralement? Et si nous prenions le temps (en ce moment pour plusieurs d’entre nous) de prendre une pause de ces technologies pour faire autre chose. Pas besoin de tout jeter à la poubelle! Prenons le temps d’équilibrer nos activités et le temps que nous passons devant ces écrans. OUI, mais QUOI FAIRE autrement? Rappelons-nous que nous faisions autrement il y a plus ou moins 30 ans… (sourire!).

Et COMMENT FAIRE en ces temps de quarantaine?

Justement, allons ensemble jeter un coup d’œil sur le mot quarantaine! Quarante – 4 et 0 – deux chiffres bien distincts et si révélateurs. L’année 2020 débute fort, vous en conviendrez avec moi! En additionnant les chiffres de cette même année (20 + 20 = 40). «Drôle» de hasard!? Pas tant que cela!? Le nombre 40 est beaucoup utilisé dans certaines écritures, donc celles que l’on dit saintes. ATTENTION, ne mélangeons pas tout! Mais voyons plus en profondeur, si vous le voulez bien.

J’ignore si vous le savez encore, mais en ce moment, le printemps est arrivé officiellement… la fête de Pâques s’en vient à grands pas! Personne ne sait en ce moment si nous pourrons fêter en famille ou avec les amis cette année. Mais cela est une autre histoire. On verra en temps et lieu! Calmons-nous et respirons par le nez!

Revenons au 40 si vous le voulez bien. Le mot «Carême» – période préparant à la fête de Pâques, signifiant «passage», vient de la même racine étymologique que quarante. D’ailleurs, on pense souvent que la période du Carême (mercredi des Cendres au jours de Pâques) dure officiellement quarante jours… ET NON! Elle dure 46 jours – en ne comptant pas les dimanches (jours de repos…), on arrive à 40. Intéressant! Cette période est censée nous permettre de nous préparer à accueillir le divin en nous (ou Dieu, ou l’Amour, ou le calme, ou la Paix…) et ainsi couper ou retirer tout ce qui nous empêche de vivre en harmonie.

Et si ce temps de quarantaine (forcée pour la majorité des êtres humains sur Terre en ce moment), nous amenait à prendre le temps de le faire: retirer de notre vie tout ce qui nous empêche d’être bien, tant physiquement que moralement, afin de chercher en chacun de nous l’essentiel de la Vie terrestre: l’AMOUR!?

Rappelons-nous que les quatre piliers de l’être humain sont dans cet ordre : AMOUR – SANTÉ – TRAVAIL et ABONDANCE MATÉRIELLE. Et non le contraire (Abondance matérielle (argent), travail, santé… et amour à la toute fin. Cet ordre va dans le sens contraire de la Vie.

En ce moment, nous sommes tous appelés à mettre les priorités dans le bon sens, dans l’ordre des choses. Calmons-nous et respirons par le nez!

Que nous soyons millionnaires, moins bien nantis financièrement ou que nous gagnons bien votre vie – nous sommes tous dans la même incertitude. Mais si nous prenons le temps de voir les choses avec une autre perspective… nous en SORTIRONS TOUS GAGNANTS!

Profitons de la venue du printemps pour laisser la Vie en chacun de nous émerger. Ce qui veut dire, mettre de la joie et du sourire dans notre cœur, remercier la Vie pour tout ce que nous sommes et ce que nous vivons en ce moment. Ce sont nous les êtres humains, qui sommes appelés à donner un sens à notre vie et de voir que la nature se fout du virus… elle s’épanouit, elle renaît en ce printemps. Nous avons beaucoup à apprendre de la nature et des animaux: apprendre à vivre, tout simplement. Calmons-nous et respirons par le nez!

Cessons de courber la tête vers nos appareils, sortons dehors pour marcher et découvrir l’air printanier dans notre quartier, et levons les yeux vers le ciel. Ce sera alors l’occasion de respirer par le nez… et de nous calmer.

Je vous invite à jeter un coup d’œil sur ces exercices de visualisation que j’ai enregistrés et que vous pouvez écouter et même partager. Ils sont tous disponibles gratuitement.

Je vous reviens d’ici peu avec d’autres chroniques. Bon printemps à tous et plein d’anges avec nous!

Johanne

6 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. RITA CARDINAL 2 ans Il y a

    MERCI DE NOUS FAIRE PARVENIR CE TEXTE QUE TU AS SI BIEN ÉCRIS TU SERAS TOUJOURS LÂ POUR LES PERSONNES ALENTOUR DE TOI ET MÊME CEUX QUI NE TE CONNAISSE PAS UNE PENSÉE POSITIVE FAIS DU BIEN..JE T AIME A BIENTÔT

  2. Francine Demers 2 ans Il y a

    Merci pour ce texte. Lecture et réflexion très appréciées. Bonne quarantaine à tous

  3. Suzanne Plante 2 ans Il y a

    Merci Johanne pour cette belle lettre très édifiante.
    Merci pour ton soutient moral en ces temps qui nous sorte de notre confort et routine.
    Merci pour ta présence et pour ce partage.
    Nous allons apprendre énormément de ce combat émotif et financier et soyons ouvert aux changements!
    Restons centré et surtout ancré et on va s’en sortir!

  4. Julie Bélanger 2 ans Il y a

    Merci Johanne,
    Merci mille fois,
    Bonne journée
    Julie Bélanger

  5. Helene Spino 2 ans Il y a

    Merci de nous faire du bien merci d’être positif Rassurons et aidons famille et amis autour de nous Belle expérience de vie qui nous permet je crois d’ouvrir notre coeur et de faire preuve d’une belle générosité pour rassurer tout le monde y compris moi même

  6. Suzanne Pelletier 2 ans Il y a

    Merci, chère Johanne, de nous faire partager tes réflexions toujours si justes et si positives ! C’est bon de remettre les pendules à l’heure , dans une perspective plus vaste, pour notre plus grande évolution. À bientôt.

©2021 Johanne Lazure | création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X