Un nouvel an pour un nouvel élan…

Voilà le temps de l’année pour nous créer une nouvelle vie dans la conscience, et ce, pour les douze prochains mois! Plusieurs le savent bien: «ce que nous pensons ou affirmons… nous le créons»! Inutile de projeter la faute sur «Pierre, Jean, Jacques, Mathieu… et Paul»… 

«NON, madame, monsieur»!  

Nous sommes entièrement responsables de notre bonheur… et de nos malheurs! C’est ainsi! C’est pourquoi, il est plus que temps de prendre la chose au sérieux, surtout au cours de cette année 2020.

Deux fois le 20! C’est exceptionnel! Profitons-en bien… et pour faire le bien! L’année 2020, une vibration universelle (pour tout le monde) «4», est une année d’action, de manifestation, de réalisation.

Elle est également «l’année de l’incarnation».  WOW!

Incarner est un terme important dans ces circonstances et à ne pas prendre à la légère. Lorsqu’un artiste «incarne» un rôle, il ne fait pas seulement jouer le rôle, il prend possession du personnage. Il devient celui-ci. Les deux ne font qu’Un pour un certain temps… et ce rôle deviendra un souvenir significatif pour le comédien. Cela deviendra sûrement un point tournant dans la carrière et la vie de cet artiste. Il n’a pas simplement joué un personnage… Il EST DEVENU LE PERSONNAGE.

Et si 2020 nous invitait à DEVENIR QUI NOUS SOMMES?  

On nous propose ainsi de réaliser d’où nous venons, où nous sommes rendus sur notre chemin de vie… et vers où souhaitons-nous aller… et ÊTRE!

Le nombre «20», associé au Jugement dans le Tarot, nous indique que nous avons passé et vécu de nombreuses étapes pour y arriver. Il est donc plus que temps de nous permettre et nous autoriser à «récolter ce que nous avons semé».

Pour bien débuter cette nouvelle année (qui en passant débutera plus officiellement avec la venue du signe du Bélier, donc autour du 21 mars), il est important de bien finaliser 2019 en vivant la période de l’Hiver avec conscience et détachement.  La saison de l’Hiver qui boucle l’année en cours (se terminant éventuellement avec le signe du Poisson) nous invite à ralentir le pas, nous arrêter et apprendre à vivre le moment présent… tout simplement. 

Nous avons le devoir de nous adapter au rythme des saisons. C’est pourquoi, avant que le printemps officiellement donne le coup d’envoi à 2020, une année de matérialisation, il sera sage de nous ressourcer, nous reposer, adopter un tempo plus lent pour respirer et prendre le temps de vivre le quotidien de la vie, un jour à la fois… pour certains, une heure à la fois! C’est une belle résolution (ou solution) à prendre… vous ne trouvez pas?

Et parlant de conscience… saviez-vous que nous pouvons «influencer» certains moments de notre vie ?

Il est possible en début d’année, d’y mettre de la douceur et de la conscience pour les 12 mois à venir! Voici comment faire:

Il suffit d’observer, de noter et de changer s’il y a lieu, les évènements, émotions et réactions que nous vivons au cours des 12 premiers jours de l’année.  C’est facile! Il s’agit de nous arrêter quelque peu et de prendre conscience que «rien n’arrive pour rien» dans notre vie… même si cela ne fait pas toujours notre affaire (sourire).

En résumé: ce que nous vivons (et surtout nos réactions) durant les 12 premiers jours de l’année, donnera le ton aux 12 mois de l’année.

Le 1er janvier équivaut au mois de janvier, tandis que le 6 janvier est associé à juin – le 12 janvier = décembre … C’est facile!  

De plus, vous pouvez morceler chacune des journées en parties associées aux mois en question:                                                                                                                                           avant-midi = les 10 premiers jours du mois  

après-midi = 10 jours du milieu du mois                                                                                                                                            soir et nuit = les derniers jours du mois

Si vous débutez une journée «du mauvais pied» vous tâcherez de la terminer sur une meilleure note… autrement c’est toute cette période du mois en question qui sera teintée de cette même influence. Il en est de même pour les états de santé ou émotionnels perturbés… tentez le plus rapidement possible de rectifier la situation afin d’être en forme… et sur vos deux pieds! Alors soyons attentifs à ces 12 premiers jours.

Variantes à l’exercice:  vous pouvez ajouter des détails supplémentaires à ce que vous réserve la période en question ou les leçons à apprendre, par le tirage d’une carte par jour (tarot, divinatoire, …). Ou pourquoi ne pas pousser l’originalité en achetant un billet de loterie (billet à gratter) pour chacun des douze mois, histoire de valider quels sont les mois les plus chanceux de l’année?  

Voilà un bel outil à connaître et à partager avec ceux et celles que nous aimons!  C’est aussi cela «être conscient» qu’il n’y a pas de hasard et que tout arrive comme cela doit arriver…  Ensemble, participons à notre bonheur!  

Bonne et joyeuse année à tous! Et que 2020 soit pour nous tous une année remplie de surprises… enroulées avec douceur et harmonie!

Johanne

©2021 Johanne Lazure | création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X