L’Action de Grâces

À chaque année, à l’automne, quelque part en octobre est soulignée la période l’abondance, nommée l’Action de Grâces. Cette année, elle sera soulignée le 14 octobre 2013. Pour plusieurs d’entre nous, cette fête est l’une des plus importantes de l’année afin de souligner l’abondance de la Vie, en plus de révéler le sacré en toute chose. Profitons donc tous de ce moment pour décorer la maison de couleurs chaudes et réconfortantes, de préparer des mets savoureux et nourrissants, sans oublier d’allumer des bougies parfumées, histoire de créer une ambiance à la fois douce et inspirante. Une belle façon de dire «Merci la Vie!»

La fête de l’Action de Grâces remonte à la nuit des temps. C’était la fête de la Terre-Mère: féconde, abondante, généreuse – la fête de l’automne. Dans presque toutes les traditions, c’est une déesse qui a donné l’aliment de base aux hommes. Dans la tradition grecque antique, c’est CERES, la déesse de l’agriculture qui donna le blé aux hommes. L’épi de blé est aussi l’attribut de la déesse de l’Abondance et de la Charité qui distribue à profusion les épis et toutes les nourritures qu’ils symbolisent. Il est intéressant de noter en passant que, pour les Anciens, l’abondance et la charité sont liées.

Dans la grande tradition amérindienne, l’épi de maïs représente le pouvoir surnaturel qui habite la Terre-Mère, et d’où provient la nourriture nécessaire à la Vie. Le jour de l’Action de Grâces n’est célébré que dans six pays à travers le monde, dont les États-Unis (où le Thanksgiving’s Day est une fête très importante), le Canada et le Brésil.

Une belle façon de souligner l’Action de Grâces serait que chacun d’entre nous cultive un sentiment de gratitude dans toutes les circonstances du quotidien:

  • en essayant de trouver chaque jour des occasions de complimenter les gens avec qui l’on travaille
  • en étant reconnaissant du fait que le monde soit constitué de 90 % de bénédictions et de 10 % seulement de luttes et de problèmes
  • en développant ce qui en découle naturellement, soit le don, dans tous les secteurs de la vie: donner des conseils réfléchis et raisonnés, donner des remerciements, donner de l’attention…

Donner si l’on se sent seul ou si l’on s’ennuie… donner… pour mieux recevoir, tout simplement!

Je souhaite vous partager un texte qu’une amie m’a offert tout dernièrement et surtout, qui m’a fait un grand bien. À moi de vous l’offrir:

 

“Les gens sont souvent déraisonnables, illogiques et centrés sur eux-mêmes, pardonne-leur quand même… Si tu es gentil, les gens peuvent t’accuser d’être égoïste et d’avoir des arrière-pensées, sois gentil, quand même… Si tu réussis, tu trouveras de faux amis et de vrais ennemis, réussis quand même… Si tu es honnête et franc, il se peut que les gens abusent de toi, sois honnête et franc quand même… Si tu trouves la sérénité et la joie, ils pourraient être jaloux, sois heureux quand même… Le bien que tu fais aujourd’hui, les gens l’auront souvent oublié demain, fais le bien quand même, donne le meilleur que tu as quand même… Tu vois, en faisant une analyse finale, c’est une histoire entre toi et Dieu (le Divin), cela n’a jamais été entre eux et toi”
– Mère Thérésa

©2022 Johanne Lazure | création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X