Voilà une phrase d’une dame que j’ai rencontrée dernièrement et cette phrase m’a interpellée, si bien que j’ai voulu la retenir.

Cette même femme, dans la quarantaine, oeuvrant dans un milieu professionnel, se disait un peu-beaucoup dépassée par tant de choses à faire tout en même temps. Bien sûr, tout comme vous et moi, elle s’était fait des promesses depuis un bon moment… mais justement, il y avait tant de dossiers à finaliser… avant de pouvoir s’occuper du sien.

Je me suis reconnue en elle… tout comme vous qui pouvez facilement vous y reconnaître, tel un miroir. Ce même reflet qui nous ramène directement à nous, afin de constater que nous prenons tant de temps pour tous les dossiers des autres… mais. Et oui, il y a un «MAIS»!

Vous avez de belles et longues résolutions, de magnifiques promesses de prendre du temps et de prendre soin de vous…

Si bien, que vous en oubliez la vraie signification de ce qu’est «prendre soin de soi»! D’ailleurs, tout dernièrement, une autre dame (tiens, tiens, les femmes sont possiblement plus souvent concernées que les hommes…), me disait tout dernièrement: «Chaque fois qu’une rencontre entre amis ou collègues se terminent par des bisous et des câlins… en plus de la phrase «Prends soin de toi»… des boutons me poussent sur la peau au même moment. Je suis rendue quasi allergique à cette expression, tellement je me sens irritée à chaque fois» (sourire).

Voilà qu’une bouffée «d’urticaire virtuelle» l’a fait réfléchir… et cette même belle et jolie dame m’a souligné lors de cette même rencontre combien elle souhaite cesser de faire des vœux pieux et enfin passer à l’action! Et oui, voilà une solution!

Combien de fois nous pourrions nous aussi (moi incluse) dire: «J’ai tant de dossier à traiter… que je n’arrive jamais au mien… c’est celui qui se retrouve souvent en-dessous de la pile…». IL FAUT bien s’occuper des repas, des enfants, de la maison… du mari… et des enfants, des parents (pour les plus vieux – sourire)… que mon dossier à moi arrive TOUJOURS en tout dernier.
Et quand j’ai le goût et le temps de m’occuper de mon dossier… ça y est, je suis si fatiguée que mon lit m’appelle… et mes yeux se ferment tout seuls sans effort! (sourire)

On rit… mais ce n’est pas drôle(!). C’est même URGENT de placer le dossier-le-plus-important-de-la-pile en premier! C’est bien connu, on ne peut donner ce que nous n’avons pas… Alors commençons dès maintenant! Finies les promesses en vain… c’est le temps d’agir pour ne plus réagir avec colère, tristesse, déception et amertume.

Et si nous prenions le temps d’être heureuses dans la vie, nous pourrions tant améliorer la qualité de tous ceux qui nous entourent! Le bonheur est à notre portée par l’équilibre. Mais pour y arriver, il serait sage de pouvoir identifier, puis nommer les peurs qui vous habitent.

Il est important de se donner le droit d’avoir des peurs, mais il est d’autant plus important de persévérer toujours, sans relâche pour y arriver… «Et arriver à quoi», me demanderiez-vous? Jusqu’à ce que votre but soit atteint. Que ces fameuses peurs soient ENFIN dépassées. Ceci n’est surtout pas dans le but de vous culpabiliser, mais bien de vous fixer un but… pour y arriver. Et rien ne presse, vous avez tout le temps qu’il faut pour y arriver. Cela prend du temps pour « enfin » arriver à vivre en harmonie et dans l’équilibre tant souhaité!

Ne regardez pas ce qui à parcourir comme chemin… mais bien regardez TOUT ce que vous avec accompli jusqu’à aujourd’hui !
On ne peut qu’avancer un pas à la fois, alors mieux vaut développer une bonne et belle habitude afin de cultiver le bonheur et l’attitude positive dès aujourd’hui. Le bonheur, c’est au moment présent qu’il se vit!!! Et cette même route (ou cette voie) vous mène tout droit vers la réalisation de votre but, de votre destinée. Un pas à la fois, un geste à la fois, une parole bienvaillante à la fois… et une pensée tout en douceur pour vous, une à la fois…

Malheureusement, il y a trop de personnes, qui comme vous et moi, ne passent (ou ne passaient pas) à l’action, de peur que ce ne soit pas la bonne, et le bon moment. Il y a tellement de choses à faire, le temps passant si rapidement dans notre vie… tant de dossiers à traiter!!!

Quelles que soient les choix que vous ferez, dites-vous bien une chose. C’est toujours le temps de prendre le temps de s’écouter, de suivre cette petite voix intérieure qui ne nous veut que du bien… et mettre de côté le mental qui prend si souvent de place. Ce fameux mental (ou intellect), quant à lui, se nourrit que de peurs… alors au moment de nommer ces peurs qui nous empêchent tant d’avancer… elles finiront bien par se transformer… en force et en qualités.

Trop occupées que nous serons à semer et à récolter notre propre petit bonheur… et à traiter en PRIORITÉ notre dossier personnel. «Aimez-vous les uns… (puis) les autres», disaient un maître il y a plus de deux mille ans… alors, c’est maintenant le temps de s’aimer!

«À bonne entendeuse, salut !» (sourire).

Johanne

 

L’Heure d’être heureux, comment changer les scénarios de sa vie
Samedi le 21 avril à la boutique Sharmakaya de Saint-Eustache.
Il ne reste que quelques places – inscription dès maintenant.

EN SAVOIR PLUS

 

Ateliers de neuro-coaching dès le 23 avril
lundi matin à la boutique Sharmakaya
il reste encore quelques places.
Mardis soirs à Laval – COMPLET – Merci!

EN SAVOIR PLUS

 

Note: le texte qui suit a été écrit au genre féminin, mais peut facilement s’adresser au genre masculin.

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

  1. RITA 4 ans Il y a

    QUELLE BELLE MANIÈRE DE VOIR LA VIE TU AS VRAIMENT TOUS LES ATOUTS A NOUS FAIRE COMPRENDRE QUE LA VIE EST BELLE MALGRÉ DES PETITS ACCROCS MERCI D ÊTRE LÀ POUR NOUS ….

  2. Ginette Dugas 4 ans Il y a

    merci Johanne pour ce beau rappel. Ton texte me rejoint énormément, nous en avions aussi discuté lors de notre dernier atelier du Tarot. C’est fou j’avais déjà oubliée de penser à moi en premier. Ouf les habitudes reviennent vites. 🙂

©2021 Johanne Lazure | création du site : ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

X